Aller au contenu

Guest in Time

Saison 2022 : ajustez la stratégie commerciale de votre hébergement touristique

En débutant cette revue de presse, je m’attendais à être submergée d’informations concernant la guerre en Ukraine et son impact sur le tourisme international. Alors effectivement, cette guerre est au cœur de l’actualité. Mais l’actualité globale du tourisme en France et l’actualité pour les hébergements indépendants notamment n’est pas en reste.

Dans cette revue de presse, nous ferons le point sur l’environnement des hébergements touristiques en France suite à la sortie de crise. Puis nous essayerons de répondre à la question suivante : « comment adapter sa stratégie commerciale ». Finalement, nous reviendrons sur les développements et les nouveautés des plateformes de référencement en ligne.

La stratégie commerciale pour attirer les voyageurs dans votre hébergement touristique en 2022

Le constat

Il ne vous aura pas échappé que les deux dernières années ont été mouvementées en matière d’habitudes de consommation de la part des voyageurs. La crise sanitaire a accéléré beaucoup de tendances. Et à présent que cette crise est presque passée, que reste-t-il ?

En 2021, la presse spécialisée pour les acteurs du tourisme en France pointe la bonne santé de certains de ces acteurs. Comme Gîte de France par exemple. L’Echo Touristique relaye les très bonnes performances du label : « Gîtes de France : un volume d’affaires en hausse de 20% en 2021 ». Soit de meilleures performances qu’avant la pandémie.

En parallèle, TourMag note que « L’hôtellerie indépendante attire de plus en plus les voyageurs d’affaires ».

Et fin février 2022, le site SiteMinder publiait une nouvelle étude des réservations hôtelières décryptées par TourMag : « Les réservations d’hôtels en France auraient retrouvé le niveau de 2019 ». En effet, les réservations hôtelières ont augmenté en février notamment. C’est grâce en partie, au retour des voyageurs internationaux. Mais SiteMinder met le point sur un élément que vous devrez prendre en compte dans votre stratégie commerciale pour 2022. Vous ne pourrez pas revenir à vos habitudes de 2019. Pour la simple et bonne raison que même si les voyageurs reviennent, ils ont changé !

Le champ d'action

Le site emarketing.fr publie un article intitulé : « Relation client : 2022 sera l’année de la résilience et de la croissance ». En effet, bien que le plus gros de la crise sanitaire soit derrière nous, il va falloir en 2022 continuer à fournir des efforts particuliers pour surmonter les évolutions du marché, y trouver votre place, pour finalement renouer avec la croissance. Et pour cela, il va dans un premier temps revoir le parcours client de vos voyageurs. Il n’y a aucun doute sur le fait qu’il a changé par rapport à celui de 2019. L’article vous donne des conseils sur cette remise à zéro de votre expérience utilisateur. Quelle valeur ajoutée apportez-vous à chacun de vos clients ? Quelles technologies et quels processus devez-vous mettre en place ?

La technologie et le numérique doivent bien entendu être au cœur de votre expérience client en 2022. Et ce de façon encore plus efficace et pertinente que pendant la pandémie. TourMag revient sur les essentiels du numérique en marketing : « Marketing : promouvoir les établissements hôteliers à l’ère du numérique ». 4 canaux de communication/distribution sont mis en avant dans cet article :

  • Le site internet de votre hébergement
  • Les réseaux sociaux
  • La newsletter
  • Les agences de voyages en ligne (OTA)

 

Et justement, qu’en est-il de ces agences de voyages en ligne ? Que s’est-il passé en mars à ce sujet ?

Du nouveau chez les plateformes de référencement

Google présente ses nouveaux outils à destination des hôteliers

Au cœur de l’activité hôtelière du mois de mars, on retrouve Google sur sa lancée pour faire de Google le meilleur endroit pour trouver des informations utiles sur les voyages. Souvenez-vous. En mars 2021, Google annonçait que les hébergements touristiques pourraient apparaître sur Google Travel gratuitement. En parallèle, le moteur de recherche laissait entendre qu’il améliorerait l’expérience utilisateur, aussi bien des voyageurs que des hôteliers dans les mois à venir. Et c’est chose faite.

Tom Travel : « Google dévoile de nouveaux outils à destination des hôteliers »  et L’Echo Touristique : « Google lance de nouveaux services pour séduire les hôtels » font le point sur les nouvelles fonctionnalités liées à Google Travel à destination des hôtels :

  • Le choix des liens gratuits sur la page de résultats de recherche et sur Google Maps
  • Un outil de reporting lié à ces liens gratuits
  • Le partage tarifaire directement via le profil de votre page Google My Business

En effet, ces développements vont dans le sens de l’amélioration de l’expérience utilisateur. Et l’on pourrait même être surpris de la volonté de Google de laisser l’hôtelier sélectionner ses liens de redirection gratuitement. Vers son propre site internet pour favoriser les réservations en direct, vous m’aurez comprise.

Mais c’est TourMag qui s’interroge sur le bien-fondé de ces nouvelles fonctionnalités : « Google va-t-il devenir un futur CRM de l’hôtellerie ? ». Quel est le but réel de Google derrière tout cela ? La volonté de devenir un « super-agrégateur » en incitant un maximum d’hébergements touristiques à se référencer sur le moteur de recherche ? Ou d’obtenir de la data ? Ou encore d’augmenter leur trafic ? La volonté du géant du web de continuer à développer les fonctionnalités de Google Travel traduit certainement sa volonté de devenir un véritable outil de pilotage de la relation client (CRM). Mais les CRM concurrents sont tous payants aujourd’hui. L’objectif est-il donc de devenir indispensable pour ensuite privilégier les « partenaires » qui payeront des options du type « remonter dans le classement » ? L’avenir nous le dira, en attendant posez-vous la question suivante : « pourrez-vous dans quelques mois ou quelques années vous permettre de ne pas en être ? ».

Booking-Better : une plateforme de référencement sans commission

Après Google et son référencement gratuit, voici une nouvelle plateforme de référencement qui permet aux voyageurs de trouver un hébergement selon sa destination. Les hébergements qui y sont référencés ne payent pas de commissions. Mais un abonnement, indexé sur la taille de l’établissement comme nous en informe Tom Travel : « Booking-better : « Nous ne souhaitons pas concurrencer frontalement les OTA » » et TourMag : « Hébergement : Booking-Better, la plateforme sans commission ! ». On est forcé de s’interroger sur la nécessité d’une nouvelle plateforme de référencement/mise en relation directe entre le voyageur et l’hébergement. Mais surtout comme nous le rappelle L’Echo Touristique : « Edito. Hôtels : le mythe des plateformes sans commission », c’est un modèle déjà connu et nombreuses sont les start-ups à s’y être cassé les dents…

Alors oui, l’idée est belle, elle est même louable. Mais avez-vous le budget (il y a tout de même un abonnement à payer, ne l’oublions pas) pour une énième plateforme de référencement qui a encore toutes ses preuves à faire, notamment en se faisant connaître auprès des voyageurs ?

Conclusion

Nous sommes début avril et votre saison démarre petit à petit pour la plupart d’entre vous. Souhaitons évidemment qu’elle atteigne des sommets comme en 2019. Mais ne vous affolez pas s’il vous reste encore de la disponibilité. Et surtout ne baissez pas vos prix, je vous vois venir ! Les réservations de dernières minutes sont encore de mise pour 30% des Français (Infographie Invibes : « Comment les Français envisagent-ils leurs vacances pour cet été »).

Que vous soyez sur la route d’un taux d’occupation qui bat des records ou que vous estimiez être à la traîne, il vous faudra ajuster votre stratégie commerciale quoi qu’il arrive. Vous devrez soigner l’expérience utilisateur des voyageurs et répondre à leurs nouveaux besoins et leurs nouvelles envies. Ce n’est que comme ça que vous réussirez votre saison. De l’inspiration au post-séjour, soignez votre clientèle idéale. Mettez en place les bons partenariats, utilisez les bons outils, proposez les bons tarifs et surtout faites-vous plaisir.

Si vous souhaitez que je vous accompagne dans l’adaptation de la stratégie commerciale de votre hébergement touristique indépendant, afin qu’elle soit efficace pour 2022, réservez votre rendez-vous de découverte gratuit. Je serais ravie de découvrir votre projet et je vous proposerai une prestation d’accompagnement sur mesure, adaptée à vos besoins, vos envies et vos valeurs.

Partager cet article :

Facebook
LinkedIn
WhatsApp
Email

Autres articles

Comment encaisser vos réservations sereinement
Conseils en commercialisation pour les locations saisonnières
Sophie Audrin

Comment encaisser vos réservations sereinement ?

Entre les acomptes, les arrhes, le paiement du solde, les canaux de distribution directs et indirects, qui ne s’est pas posé la question : « comment encaisser facilement et sereinement mes réservations ? ». Dans cet article, je vous propose un classement des solutions d’encaissement par moyens de paiement que vous pouvez proposer aux voyageurs pour payer les acomptes, les arrhes et le solde de leur réservation

Read More »
Saison 2022 ajustez la stratégie commerciale de votre hébergement touristique
Crise sanitaire et locations saisonnières
Sophie Audrin

Saison 2022 : ajustez la stratégie commerciale de votre hébergement touristique

Dans cette revue de presse, nous ferons le point sur l’environnement des hébergements touristiques en France suite à la sortie de crise. Puis nous essayerons de répondre à la question suivante : « comment adapter sa stratégie commerciale ». Finalement, nous reviendrons sur les développements et les nouveautés des plateformes de référencement en ligne.

Read More »
Classement et label meublés de tourisme taxe de séjour subventions
Conseils en commercialisation pour les locations saisonnières
Sophie Audrin

Classement et label pour les meublés de tourisme : abattement fiscal, subventions, taxe de séjour et chèques vacances

Pourquoi classer son meublé de tourisme ou sa chambre d’hôtes ? Pourquoi faire appel à un label pour sa location saisonnière ? Dans cet article je vous propose de nous concentrer sur les avantages purement financiers et fiscaux de l’adhésion de votre hébergement touristique à un label ou à un classement : bénéficier d’un abattement fiscal, obtenir des subventions, récolter une taxe de séjour minorée et pouvoir encaisser les chèques vacances.

Read More »
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires